Bidon étanche et sac étanche

Pour emporter vos affaires pour une sortie à la journée ou votre matériel de camping pour un périple plus long, il est utile de vous équiper d’accessoires de transport les mettant à l’abri de la pluie ou d’un bain, mais aussi des prédateurs en cas de sorties sur plusieurs jours (fourmis, rongeurs, écureuils, chiens et chats, etc.) ; plusieurs possibilités s’offrent à vous :

Bidon étanche

Les bidons étanches (couvercle à visser) :

Vous connaissez ces bidons étanches, largement utilisés en location de canoe ; leur couvercle à vis avec joint garantit une excellente étanchéité ; leur contenance est très variable :

De 2,6 l à 26 l

Ces dimensions sont parfaites pour les petits objets (clés, smartphone, lunettes de soleil) pour les plus petits ; pensez à protéger votre smartphone s’il est dans le même bidon que les clés ! Les plus grands bidons (15 l et 26 l) accueilleront votre pique-nique ou un vêtement pour la journée.

55 l

Muni de poignées pour être facilement portable, il peut contenir des objets plus grands (scie, bouteilles, kit de mouflage, etc.) en garantissant leur flottabilité. Au bivouac, on peut l’utiliser comme siège.

Les bidons étanches (couvercles à collier) :

Ces bidons, quasiment toujours bleus, existent principalement en 30 l et 60 l. Très économiques à l’achat, ils remplissent parfaitement leur rôle pour du canot-camping ou des expéditions plus longues. Biens fixés au canoe avec des ancrages et des sangles, ils participent à la flottaison s’ils ne sont pas trop lourdement chargés (- de 30 kg pour le 30 l et – de 60 kg pour le 60 l, merci Mr Archimède!). Idem, le 60 l est un excellent siège.

Harnais porte-bidon :

Une mention spéciale pour cet accessoire sur lequel peuvent se fixer les bidons 30 litres, 55 litres et 60 litres. Muni de nombreuses poignées, il se manipule facilement ; il est surtout muni de bretelles, dosseret et ceinture ventrale extrêmement confortables qui faciliteront énormément vos portages.

Ce harnais porte-bidon peut être utilisé pour transporter n’importe quel produit, et notamment des liquides (alevinage).

Sacs étanches

Qualités :

Plus souples que les bidons, ils s’adapteront plus facilement aux espaces disponibles (sous les sièges) ; par contre ils sont moins résistants à la perforation ou à l’abrasion.

Utilisation :

Quelle que soit leur contenance (de 5 l à… 135 l), leur principe de fermeture reste le même : après remplissage, on chasse un maximum d’air, on aplatit l’entrée du sac et on la roule au moins trois fois en serrant bien ; on ferme ensuite le clip qui sert de poignée de transport pour les plus petits modèles ; si de l’air sort encore quand vous le comprimez, c’est qu’il n’est pas parfaitement étanche. Les plus grands ont soit une sangle de portage, soit des bretelles.

Lesquels acheter :

Dans les sacs étanches, on trouve différentes qualités (épaisseur du matériau, souvent exprimée en “deniers” ou “d”), et donc différents prix ; un sac étanche doit avoir une bonne épaisseur pour résister aux ronces ou à un coincement dans le fond du canoe, sinon il n’aura d’étanche que le nom…

Quoi dans quoi ?

Sortie à la journée :

On utilisera surtout des bidons étanches, plus résistants et plus facile à fermer de façon bien étanche ; le fait qu’ils tiennent plus de place n’est pas un problème pour une sortie de quelques heures, vu le peu de matériel emmené.

Expédition :

On respectera le principe “mou-mou, dur-dur” :

Sac étanche :

On y placera les objets mous : matelas gonflables, sacs de couchage, habits, tente sans les piquets ni sardines, trousse de toilette, etc. Ils ne risquent pas de perforer le sac par l’intérieur et s’adapteront plus facilement à l’espace disponible.

Bidon étanche :

On y mettra : Les objets durs : Réchaud, matériel de cuisine, scie, hache, piquets et sardines de tente, etc.

L’alimentaire : Pour rendre les aliments solides inaccessibles aux prédateurs ; mais aussi les liquides pour limiter le risque en cas de fuite ; un bidon est plus facile à nettoyer qu’un sac étanche.

Sacs de voyage à zip étanche :

Encore assez peu utilisés en raison de leur prix, ces sacs gardent leur propre forme ; l’étanchéité se fait par un zip étanche ; là encore, on choisira un produit de qualité pour qu’il remplisse sa fonction.

Valisettes étanches :

Rigides, munies d’un joint d’étanchéité entre la base et le couvercle, elles sont, en général, destinées au matériel photo.